Artene architecture.

Cour des Comptes - Palais Cambon | 2015. Paris - 1er arr

Accord-cadre pour la réhabilitation de locaux et de bâtiments sur le site de la Cour des Comptes

Création d'une nouvelle cafétéria Création d'une nouvelle cafétéria Création d'une nouvelle cafétéria Restructuration du 3ème étage de l'aile Mont-Thabor Rénovation de l'immeuble Mondovi Rénovation de l'immeuble Mont-Thabor
Me d'Œuvre :
Artene
Me d'Ouvrage :
Cour des Comptes
Mission :
Missions complètes de maîtrise d'oeuvre
Montant :
3.740.000 euros HT
Chronologie :
5 opérations programmées

Artene a la charge de conduire, sur la période 2015-2019, cinq opérations sur les bâtiments appartenant à la Cour des Comptes au sein du 1er arrondissement de Paris et concernant plus particulièrement deux ensembles distincts, le palais Cambon (site historique de la Cour des Comptes, édifié par l’architecte Constant Moyaux entre 1898 et 1910 à l’angle des rues Cambon et Saint-Honoré) et deux immeubles situés l’un rue du Mont-Thabor et l’autre rue de Mondovi.

Création d’une nouvelle cafétéria et aménagement d’un bureau de passage
Chantier livré en 2016, pour un montant de 185.000 euros HT.

Densification et réaménagement du 3ème étage de l’aile Mont-Thabor du palais Cambon et création d’une nouvelle salle de délibérés
Opération en phase APD - Montant prévisionnel de 920.000 euros HT.

Aménagement de l’accueil, reprise des circulations et mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite du Palais Cambon
Opération non encore démarrée - Montant prévisionnel de 250.000 euros HT.

Création d’un amphithéâtre au rez-de-chaussée du palais Cambon
Opération non encore démarrée - Montant prévisionnel de 1.250.000 euros HT.

Rénovation des immeubles Mont-Thabor et Mondovi
Démarrage du chantier en septembre 2016, pour un montant de 1.135.000 euros HT.

Au sein d’un groupement de maîtrise d’œuvre complet - avec 2BDM Architecture & Patrimoine, BMI (Structure), MTC (Fluides), ACL (Eclairagiste), Lamoureux (Acoustique), Relation Digitale (Multimédia) et le cabinet Votruba (Economiste), ces cinq opérations nécessitent des approches méthodologiques différentes : La rénovation des immeubles Mont-Thabor et Mondovi, s’attachant à réorganiser les surfaces de bureaux, d’accueil et de services, avec également la création d’un ascenseur pour l’immeuble Mondovi, sera mené en site libéré, tandis que les opérations prévues au Palais Cambon présentent de fortes contraintes, se tenant tout d’abord en plusieurs lieux non contigus de l’édifice, mais surtout au cœur de l’une des plus importantes institutions de l’Etat, dans un bâtiment à forte valeur historique et patrimoniale, et dont les travaux ne peuvent qu’être menés en site occupé.