Artene architecture.

Église de Kermaria-An-Iskuit | 2014. Plouha (22)

Assainissement et restauration des décors peints

Me d'Œuvre :
Artene
Me d'Ouvrage :
Commune de Plouha
Mission :
Mission complète de maîtrise d’œuvre
Montant :
230.000 € HT
Chronologie :
Chantier livré en juillet 2014

Cette chapelle seigneuriale aurait été fondée au cours de la première moitié du XIIIème siècle par Henry d’Avaugour, comte de Goëlo, et d’autres seigneurs du Goëlo qui, revenus sains et saufs de leurs retours de croisade en Terre sainte en 1240, voulaient manifester leur reconnaissance à la Vierge Marie.

L’église originelle fut agrandie à deux reprises, une première fois au XVème siècle par l’allongement de la nef et des bas-côtés, l’adjonction d’une chapelle latérale et d’un porche, puis au XVIIIème siècle par la construction d’un vaste chœur et le percement de nouvelles fenêtres éclairant les bas-côtés.

Les travaux comprennent pour l’essentiel :
• L’amélioration de l’assainissement de l’édifice, car il apparaît que l’église a été entièrement « cimentée » lors de précédents travaux de restauration et que le recueillement et l’évacuation des eaux pluviales restait à achever, ces facteurs étant de nature à favoriser d’importantes remontées capillaires dans les maçonneries et à participer à l’altération des décors peints.
• La restauration des fresques, et notamment celle de la magistrale danse macabre, en supprimant le vernis moderne qui les recouvre et en consolidant les vestiges existants afin de les rendre plus lisibles et compréhensibles pour les visiteurs.